Purger un radiateur

Sommaire

Purger un radiateur est une opération simple que vous pouvez réaliser vous-même en prenant quelques précautions.

Il est nécessaire de purger un radiateur à eau au moins une fois par an, lors de la remise en route du chauffage. Purger un radiateur permet d’optimiser ses performances, d’augmenter sa durée de vie et de faire des économies d’énergie. Purger un radiateur élimine également les bruits de la tuyauterie.

La purge d’un radiateur consiste à évacuer l’air qui entre dans le système de circulation d’eau chaude.

S’il faut réaliser la purge du radiateur en automne, et éventuellement à la fin de l’hiver, il est judicieux de le faire lorsque vous êtes dérangés par des bruits de tuyauterie.

 

1. Purgez le radiateur

La vis de purge d’un radiateur est située sur le côté de celui-ci, du côté opposé de celui où se trouve le robinet permettant le réglage de la température.

Sur les anciens radiateurs le purgeur est une molette, sur les nouveaux il faut généralement une clé de purge.

Voici comment procéder à la purge du radiateur :

  • Placez un petit récipient sous la vis de purge.
  • Tournez la vis de purge jusqu’à entendre un sifflement d’air.
    • S'il s'agit d'une molette : vous devez desserrer la petite molette qui termine la vis de purge. Ne la dévissez pas complètement au risque de ne plus réussir à la revisser.
    • Certains modèles anciens de radiateurs disposent d’une clé de purge. Généralement, leur vis de purge est bloquée par des couches de peinture qu’il faudra décaper à l’aide d’une brosse métallique afin de pouvoir débloquer la vis.
  • Dès que quelques gouttes d’eau commencent à sortir, refermez la vis de purge.
  • Revissez la vis de purge sans forcer.

Note : il est normal que l’eau qui s’écoule de la vis de purge soit légèrement grise. Cette couleur est causée par les boues présentes dans votre radiateur.

2. Rétablissez la pression du circuit de chauffage

Après avoir purgé le ou les radiateurs, vous devez rétablir la pression à l’intérieur du circuit de chauffage.

  • Ouvrez le robinet de remplissage placé généralement sous la chaudière ou bien à côté.
  • Attendez que le manomètre du tableau de bord de la chaudière affiche :
    • 1,5 bar si vous résidez dans une maison plain pied ou en appartement,
    • 1,8 à 2 bars si vous vivez dans une maison à étages.
  • Refermez le robinet de remplissage.
  • Réenclenchez l’accélérateur de la chaudière.

Ces pros peuvent vous aider